Dernière mise à jour : le 01/11/2014 à 10h14

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Équipe > Infos > Ben Broster

30/10/2013 09H46

Ben Broster

"Puiser notre force dans le collectif"

ART- Ben Broster

PHOTO - Ben Broster / René Tanguy  © Capgemini

Ensemble, ensemble, ensemble. C’est désormais la devise d’un Biarritz Olympique Pays Basque touché par ses 9 défaites en championnat, mais bien décidé à sortir la tête de l’eau. Pour cela, pas de recette miracle seulement du travail acharné et une grande dose de solidarité. A trois jours d’un match décisif face au Racing Métro 92 à Aguiléra, Ben Broster, le pilier biarrot, de retour de blessure, a insisté sur le fait que les siens devront faire une bonne prestation avant la trêve. Malgré les intempéries, les Rouge et Blanc restent concentrés et ont insisté depuis le début de semaine sur des secteurs de jeu bien précis.

Après avoir été éloigné des terrains plusieurs semaines, comment te sens-tu physiquement ?
Je me sens bien, j’ai fait une bonne rééducation et j’ai également fait beaucoup de préparation physique avec les kinés et Thibaud Giroud. Grâce à eux, j’ai pu réintégrer le groupe dans les meilleures conditions possibles. Le match de reprise est toujours un peu difficile après une blessure mais le fait de pouvoir enfin rejouer après avoir été privé de terrain plusieurs semaines est une chose que l'on attend de pied ferme.

Le défi sera de taille ce samedi, comment se préparer au mieux pour contrer le Racing?
Nous avons fait de bonnes séances depuis le début de la semaine en travaillant notamment notre défense, nous avons fait beaucoup de plaquages et insisté sur les zones de ruck. Tous les matchs à venir vont être difficiles. Il ne faut pas se le cacher, nous devrons être à 100% jusqu’à la fin de la saison. La Racing est une très grosse équipe avec des avants puissants et une mêlée qui fait mal. Il n’y a pas de secret, cela passera par de grosses séances de joug cette semaine. Nous devrons mettre l’accent sur la défense et essayer de gagner la ligne d’avantage.

Après 9 défaites en 10 matchs en championnat, le groupe semble plus soudé que jamais, où allez-vous puiser cette force?
Notre force c’est notre solidarité. La motivation est quelque chose de personnel, on la puise à l’intérieur de soi. Pour conserver l’envie de se battre et de venir s’entraîner, il faut continuer de se donner à 100% collectivement en faisant abstraction de tout ce qui peut se dire autour de nous. Si on perd un match, il ne faut pas s’arrêter sur la défaite ; il faut relever la tête. Pour cela, il nous faut rester solidaires, c’est le maître mot. Aucun de nous ne doit cesser d’y croire et baisser les bras, nous devons continuer de bosser dur tous ensemble.




Sur le même sujet …

3 octobre 2014 07H28

Ben Broster :
Le capitaine montre la voie

Lire l'article

3 octobre 2014 07H28

Ben Broster :
Le capitaine montre la voie

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz