Dernière mise à jour : le 15/09/2014 à 11h05

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Équipe > Infos > C'était 2013 (6)

02/01/2014 06H50

C'était 2013 (6)

La talonnade du "Yach" façon Messi

ART- Dimitri Yachvili

PHOTO - Dimitri Yachvili, le maître à jouer du BOPB (2003-2013), l'un des plus grands joueurs de sa génération. / René Tanguy  © Capgemini

S’il y a bien une chose que Dimitri Yachvili, le demi de mêlée emblématique du BOPB, a démontré cette année, c’est qu’il n’a pas pris une ride. En 2013, le "Yach" a conservé tout son flegme et toute son inspiration, enquillant de nombreux points et remettant souvent son équipe dans le sens de la marche. Roublard, le numéro 9 charismatique mène la danse sur le terrain et distribue le jeu sans relâche. Mais ce que l’on retiendra avant tout pour cette année 2013, c’est sa talonnade façon Lionel Messi lors du match qui opposait les Biarrots au FCG fin mars (victoire 33-16).

Le "Yach" au pied d’or
Celui qui fut footballeur dans ses vertes années contre son adversaire sur un dégagement et fait une superbe talonnade du gauche en direction de son coéquipier Eirk Lund qui ramasse la balle et file à l’essai. Il semblerait que le "Yach", qui s’est entrainé aux côtés de Jean-Michel Larqué, ex-capitaine des Verts de Saint-Etienne, pour son jeu au pied ait encore de beaux restes. "Je ne sais pas d’où c’est sorti, ce sont peut être mes années de foot qui sont ressorties à travers cette action et ça fait toujours plaisir quand on tente quelque chose et que cela fonctionne. Il arrive que l’on s’échauffe avec un ballon rond, ça aide. Erik Lund a eu la lucidité d’attendre le ballon et d’aller marquer, j’étais content pour lui". Souhaitons qu’en 2014, Dimitri, qui sera l'invité de notre E-Mag vendredi soir en compagnie d'Arnaud Heguy, de Jérôme Porical et de Patrick Mendy, conserve sa "Yach Touch" et continue de surprendre par ses prouesses techniques.



A DECOUVRIR AUSSI
- Retour gagnant pour Imanol Harinordoquy
- Les jeunes au charbon
- Baby retrouve la lumière
- Big Ben tire sa révérence
- Julen Goia, le Basque




Sur le même sujet …

24 janvier 2014 14H52

Dimitri Yachvili :
"Passer la marche avant"

Lire l'article

3 janvier 2014 10H54

Dimitri Yachvili :
"Tous nos jokers ont été brûlés"

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz