Dernière mise à jour : le 22/07/2014 à 06h02

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Équipe > Infos > Julien Peyrelongue

29/01/2013 12H55

Julien Peyrelongue

"Le collectif progresse"

ART- Julien Peyrelongue

PHOTO - Julien Peyrelongue (ici face à Toulouse) / Photo Bernard  © Capgemini

Ils ne sont pas passés loin. Une victoire arrachée au Stade Toulousain aurait surement été la plus belle depuis le début de l’aire Rodriguez-Faugeron. Après avoir lutté pendant les 25 premières minutes, les Biarrots, morts de faim, ont fait douter le champion de France en titre sur ses propres terres. Finalement, pas vraiment chanceux ce week-end et surtout pas tellement favorisés par l’arbitrage, les joueurs ont dû se contenter du bonus défensif et d’une agaçante 10e place au tableau général. Mais pour Julien Peyrelongue, les choses se mettent en place progressivement et le travail va finir par payer.

"Nous avons fait le dos rond, nous avons vécu une période difficile et nous sommes remis au travail et ça commence à payer. Malheureusement ce travail a moyennement été validé vendredi à Toulouse, puisque nous n’avons pu ramener qu’un point" déplore le demi d’ouverture biarrot pour autant satisfait de la belle prestation du BOPB. "Autant nous étions déçus du match contre les Harlequins que nous avons perdu sur des petits détails, autant aujourd’hui nous avons prouvé que nous pouvions nous passer le ballon et être performants. Nous progressons de sortie en sortie, tous les joueurs travaillent d’arrache-pied aux entraînements, l’équipe se remet continuellement en question et c’est comme cela que l’on s’en sortira".

Turnover régulier
Depuis l’arrivée de Didier Faugeron au poste d’entraîneur des lignes arrières, l’ouvreur remarque que la concurrence s’est accrue à l’avant comme à l’arrière. "Aujourd’hui le staff fait en sorte qu’il y ait un turnover régulier à chaque poste, nous sommes tous en concurrence et c’est cela aussi qui nous fait progresser" rapporte t-il. Des changements qui semblent profiter à une équipe du BOPB en pleine progression qui a séduit ses supporters vendredi dernier.

Un jeu de mouvement
Le "Basque Flair" que l’on a pu entrevoir sur les terrains ces dernières semaines pourrait bien être dû à l’investissement des joueurs, au travail collectif mais également à l’expertise apportée par Didier Faugeron. "Didier nous fait travailler le jeu de mouvement. C’est l’un des premiers messages qu’il a voulu nous faire passer en arrivant. Auparavant nous ne nous faisions pas assez de passes. Malgré les erreurs que l’on peut commettre sur les matchs, il reste positif, nous encourage, nous redonne confiance. Il veut que l'on prenne du plaisir sur le terrain et finalement cela passe par le jeu de mouvement. Son discours nous l’avons tous adopté". Changer de plan de jeu en milieu de saison et mettre en place tous ces changements ne peut bien évidement pas se faire du jour au lendemain. "Il faut laisser du temps au temps, mais le match à Toulouse est une ébauche de ce que l’on peut faire. Nous avons tous pris conscience qu’il fallait travailler aussi bien collectivement que sur la technique individuelle".  Après une semaine de vacances bien méritées, les joueurs reprendront le chemin de l'entraînement le 3 février pour préparer le match de Montpellier. Et poursuivre sur une même dynamique.




Sur le même sujet …

17 avril 2014 17H18

Julien Peyrelongue :
Gagner pour tous, saluer ceux qui partent

Lire l'article

6 décembre 2013 00H57

Julien Peyrelongue :
"Je remercie les gars"

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz