Dernière mise à jour : le 27/08/2014 à 13h58

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Équipe > Infos > Raphaël Lakafia

09/11/2012 17H42

Raphaël Lakafia

Au relais des générations

ART- Raphaël Lakafia

PHOTO - Raphaël Lakafia / René Tanguy  © Capgemini

Son père était un célèbre lanceur de Javelot, Alesana Tuilagi et Imanol Harinordoquy sont ses modèles. Mais à 23 ans, le jeune numéro 8 talonne lui aussi l'excellence. Formé à Tours puis à Grenoble, Raphaël Lakafia rejoint les rangs du BOPB en 2009. Auréolé de plusieurs sélections en équipe de France A et en moins de 19, ce passionné explose au niveau mondial il y a un an lorsqu’il s’envole pour la Nouvelle Zélande avec le XV de France. Il est l’invité surprise de ce mondial et restera marqué à vie par cette expérience. Quelques mois plus tard après un temps de réadaptation suite à son retour au club, Raphaël signe pour trois années supplémentaires à Biarritz.

Loin de prendre "la grosse tête", celui que l’on surnomme "Lakaf" sur la côté Basque a au contraire progressé tout en conservant cette simplicité qui le caractérise. Travailleur et talentueux, il a pris les commandes du poste de numéro 8 avec succès suite à la blessure d’Imanol Harinordoquy. Nommé plusieurs fois capitaine en ce début de saison, cela a été pour lui un immense honneur. "Cela représente de la confiance de la part du staff et des coachs, c’est quelque chose de très valorisant quand on se sent responsabilisé comme ça dans une équipe ça donne encore plus envie de tout donner et d’apporter encore plus. je l’ai vécu avec beaucoup de bonheur". Cette confiance accordée par les entraîneurs lui a permis de se "libérer" sur le terrain et de pouvoir "s’exprimer".

Désormais "entre deux générations de joueurs", il assure que la cohabitation entre les jeunes et les plus anciens se passe au mieux et que cela amène un élan de bonne humeur au sein du club. Après un début de saison sur les chapeaux de roues, le groupe traverse désormais une nouvelle série noire, à l’image de l’an dernier. Pas question cependant de se démobiliser. Raphaël Lakafia veut rester concentré et continuer à prendre les matchs "les uns après les autres". A commencer par le défi de samedi contre l'USAP, où "Lakaf" sera le fer de lance de la 3e ligne basque face à la fougue catalane.



Sur le même sujet …

30 août 2013 05H51

Raphaël Lakafia :
La pression, on la leur laisse

Lire l'article

6 août 2013 11H31

On en raffole :
73e, mêlée, essai...

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz