Dernière mise à jour : le 19/12/2014 à 07h39

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Box > Audios > Jérôme Thion

28/06/2013 19H18

Jérôme Thion

Machine, un joueur hors normes raccroche

Pour visionner ou ecouter un média associé à l'article, vous devez activer javascript et/ou installer la version 9.0.115 ou supérieure du Flash Player.
Obtenir Flash Player

AUDIO - Jérôme Thion nous regarde mais c'est Julien Peyrelongue qui lui rend hommage / CM  © Capgemini

Il raccroche. D'abord nageur et ensuite basketteur, notamment à l'Elan Béarnais, Jérôme Thion, le 2e ligne emblématique du Biarritz Olympique Pays Basque, va donc jouer l'un des plus importants rebonds de sa vie. A 35 ans, en fin de contrat, celui qui a aussi joué au Racing, à Clermont et à l'ASM, met un terme à sa carrière, la faute à ce satané tendon d'achille. Nous avons demandé au plus ancien joueur de l'effectif actuel, Julien Peyrelongue (13 saisons au compteur pour l'ouvreur), de revenir sur le parcours exceptionnel de ce joueur hors normes à Biarritz.

La force et l'écoute
Depuis son arrivée sur la côte basque en 2003, le grand Jérôme n'a cessé d'accumuler les performances de très haut niveau, avec les Rouge et Blanc comme avec les Bleus. Son influence a été grandissante au point qu'il a été promu trois fois capitaine du XV de France et durant plusieurs saisons celui de son club. Le deuxième ligne, qui s'est très vite affirmé comme un leader naturel, restera comme l'un des grands joueurs de sa génération. Surnommé "Machine", le double vainqueur du Tournoi des Six Nations en impose sur le terrain, mais sait aussi se montrer prévenant à côté. En tant que cadre de son équipe, il a toujours su qu'il devait montrer l'exemple. Il a su aussi se montrer disponible, comme d'ailleurs à nos côtés avec le blog qu'il a tenu sur notre site internet : Echo des Vestiaires (voir plus bas).

Il nous manque déjà
Fort de 54 sélections en équipe de France, modèle de régularité, il est l'un des joueurs de son club le plus utilisé au cours de ces dernières années. Triple finaliste de la coupe d'Europe (2003, 2006, 2010), il peut se consoler avec l'Amlin Cup, la "deuxième" coupe d'Europe, décrochée en 2012 et venue compléter un palmarès déjà riche de deux boucliers de Brennus. Mais une blessure au tendon d'Achille va perturber sa dernière saison. La machine à plaquer prend le large et le bougre nous manque déjà. Sacré lui!

Palmarès
  • Champion de France, 2005, 2006 (BOPB)
  • Finaliste de la coupe d'Europe, 2003 (USAP), 2006, 2010 (BOPB)
  • Vainqueur de l'Amlin Challenge Cup (2012)
  • Demi-finaliste de la Coupe du Monde, 2003, 2007 (France)
  • Vainqueur du Tournoi des Six-Nations, 2005, 2006 (France)
Sur bo-pb.com
- Diaporama : les plus belles photos du joueur
- L'hommage de Fabien Barcella
- Machine prend la caméra avec Damien Traille
- Jérôme Thion blogueur
- Jérôme Thion reporter

Dans Sud Ouest
"Machine Arrière"

Dans L'Equipe
Un historique du BO s'en va




©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz