Dernière mise à jour : le 28/07/2014 à 07h38

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Box > Diaporamas > Ce cher passé

12/06/2011 10H32

Ce cher passé

Vif succès pour le Musée du BO lors de son inauguration

Pour visionner ou ecouter un média associé à l'article, vous devez activer javascript et/ou installer la version 9.0.115 ou supérieure du Flash Player.
Obtenir Flash Player

DIAPORAMA - Le Musée du BO, l'inauguration / Photo Bernard  © Capgemini

Le musée du BO, installé dans l'ancienne conciergerie, juste à côté de la toute nouvelle tribune Serge-Kampf, a été inauguré cette semaine en présence de Didier Borotra, sénateur-maire de Biarritz, et de l'initiateur et garant du projet,  José Urquidi, ancien joueur et archiviste du club. Plus de 100 personnes ont assisté à l'événement, toutes admiratives du travail effectué et de la qualité de la présentation des documents, des photos en tête.

Transgénération
On trouve au mur des centaines et des centaines de photos, des milliers de journaux et coupures de presse, des maillots, des trophées, des vidéos : c'est véritablement un siècle de l'histoire, de la grande histoire, du BO que José Urquidi a voulu offrir au plus grand nombre avec des documents qui montrent qu'un club est ce qu'il est car il a une âme et une histoire. Tout le monde y trouve son compte et ses motifs d'émerveillement, de la génération actuelle ou de la génération passée. Ainsi Dimitri Yachvili (né en 1980) et  Michel Celaya (né en 1930), qui ont tous les deux été capitaines du XV de France, comme bien entendu Serge Blanco, ont pu confronter leurs regards. Il faut dire que la matière est là avec pas moins 17 mètres linaires de coupures de presse, 1.200 photos d'équipes et toutes les informations relatives aux différentes sections de l'omnisports.

Moments d'histoire
De l'époque du noir et banc à l'essai de Ngwenya contre les Ospreys, en passant par Michel Celaya et bien entendu Serge Blanco, les clichés nous font revivre ce si cher rugby d'hier. On citera le jubilé de Pascal Ondarts, un an après celui de Serge Blanco, cette photo de 2005 où Gonzo, au front ensanglanté, se trouve à côté de Martin Johnson lors d'un Biarritz-Leicester en H.Cup. Quand aux archives, José Urquidi nous présente avec délectation les coupures de presse où, par exemple, l'antagonisme entre le Biarritz Olympique et l'Aviron Bayonnais (tiens, tiens...)  prenait, il y a plus de 50 ans, une ampleur qui n'a rien envier à la passion actuelle, très loin de là. Telle l'histoire faisant les choux gras de la presse de ce joueur de pelote de l'Aviron Bayonnais suspendu un an en bonne et due forme car il se trouvait également être licencé du Biarritz Olympique rugby. Non mais ! Sans compter sur l'astronaute de l'Agence spatiale européenne, le biarrot Léopold Eyharts, a fait un séjour dans la station spatiale internationale avec un maillot du BO ! On retrouverale ce maillot dans le musée. L'astronaute, supporter du BO, était plutôt tourné vers le foot et l'AJA, mais n'a pas oublié qu'il a cotoyé à l'époque Serge Blanco.

PRATIQUE
- Entrée libre
- Du mardi au vendredi de 15 h à 18 h 30
- Samedi ou dimanche (jours de match) : de 10 h à 12 h 30

A SUIVRE : LE TEMOIGNAGE DE DIDIER BOROTRA

EN SAVOIR PLUS SUR LE PROJET : BOPB-TV

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz