Dernière mise à jour : le 01/08/2014 à 13h41

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Box > Le BOPB dans les médias > L’œil de la presse

27/11/2013 14H48

L’œil de la presse

Le coup des "sauvages en slip"

ART- Spécial presse

PHOTO - Spécial presse / Jérôme Ackermann  © Capgemini

Garder la tête froide et surtout ne pas se relâcher : telle est la marche à suivre selon les Biarrots après deux victoires rassurantes face au Racing Métro 92 et au CA Brive. Les hommes du duo Rodriguez-Faugeron, à force de travail et d’envie, ont retrouvé un état d’esprit de fer et une défense intraitable, seule et unique recette pour espérer se sortir de la zone rouge. A l’image de Damien Traille, épatant ce week-end à l’arrière, et d’Imanol Harinordoquy qui, selon la presse, a pratiquement retrouvé son niveau international sur ce match, le BOPB semble sur la bonne voie. Mais il faudra de nouveau confirmer ce samedi face à Bordeaux, la moindre baisse de régime pouvant se payer très cher.

"Des sauvages en slip, voilà comment ont été les Biarrots qui se sont imposés à Brive (9-14). Imanol Harinordoquy avait prévenu que l’équipe se déplacerait « en slip » à cause des nombreux blessés et de l’absence de résultats. Au final, Laurent Rodriguez saluait le comportement de sauvages de son équipe qui, si elle reste toujours scotchée à la dernière place du classement, peut nourrir des espoirs de survie après cette victoire" s’amusait L’Equipe sur son site internet à l’issue de la rencontre samedi dernier. D’ailleurs, le quotidien a apprécié la prestation du capitaine ainsi que celle de son ouvreur Dan Waenga.

Canaliser
Ce samedi face à l’UBB, concurrent direct au maintien, les Biarrots pourront largement s’appuyer sur leur prestation face à Brive pour continuer d’avancer. Plus que jamais, les cadres veulent faire parler leur expérience et montrer la voie aux plus jeunes pour renforcer le groupe. "Il faut des fois les canaliser, mais aujourd’hui Yann a assez d’expérience pour savoir ce qu’il faut faire. Et il m’a dit qu’il n’allait pas la jouer. Mais on ne sait jamais avec ces jeunes, des fois, ils ont les fils qui se touchent ! Alors il faut couper quand il faut couper !" a confié à Sud Ouest Damien Traille, "imperturbable" au poste d’arrière et auteur du seul essai de la partie.

Infranchissable
Travaillée sans relâche depuis trois semaines, la défense des Basques, montrée du doigt en début de saison, semble désormais poser problème aux équipes adverses. "Sans doute un peu surpris par cette équipe biarrote, les Brivistes n'ont jamais su emballer la rencontre. Se heurtant inlassablement sur ce mur rouge et blanc, quasiment infranchissable" soulignait Rugbyrama. Face à Bordeaux, qui devrait se déplacer avec de grosses intentions ce samedi à Aguiléra, il faudra plus que jamais sortir les barbelés.






Sur le même sujet …

6 novembre 2013 08H10

L'oeil des journalistes :
Le Lion n’est pas mort samedi soir

Lire l'article

1 novembre 2013 13H01

Serge Blanco :
"Sortir la tête haute" (presse)

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz