Dernière mise à jour : le 23/10/2014 à 20h27

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Box > Le BOPB dans les médias > Le derby à Biarritz

28/09/2012 05H26

Le derby à Biarritz

Honneur aux Basques

ART- Le derby basque

PHOTO - Le derby basque / DR  

Le derby basque c’est avant tout la fête du rugby. La rivalité, bien connue entre les deux clubs de la côte basque ,donne depuis toujours une saveur très spéciale à cette rencontre teintée de foulards rouges ou bleus et de chants régionaux . C’est donc très logiquement que l’affiche Biarritz Olympique Pays Basque - Aviron Bayonnais a comme chaque année fait parler d’elle dans les médias.

Il devait avoir lieu à San Sebastian dans le stade mythique d’Anoeta, mais le derby basque ne passera finalement pas la frontière et se jouera finalement "à la maison", entre voisins, "meilleurs ennemis" du championnat. Evidemment la nouvelle a fait écho dans la presse et sur les réseaux sociaux. "Biarritz renonce à faire jouer le derby basque à Anoeta" titrait le Nouvel Obs mardi. En tout cas le moins que l’on puisse dire c’est que cette nouvelle n’aura pas gâché la fête, loin de là. Et le premier à se réjouir est le plus biarrot des joueurs du BOPB, Imanol Harinordoquy. "On aime aller à Anoeta parce que ça se mérite d'aller jouer à Anoeta, notamment pour les quarts de finale de coupe d'Europe. Maintenant, c'est un derby contre Bayonne, j'aurais quand même préféré qu'on le joue à Aguilera et que ça soit rempli, avec le soutien du public", avait déclaré l’international à l’AFP quelques jours auparavant. Prémonitoire ?

"Une affaire de cœur"

Les voeux du géant basque ont donc été exaucés. Mais le numéro 8 n’est pas le seul à se réjouir. En effet, le lendemain de cette annonce Sud Ouest publiait un article intitulé "pour le derby, ils votent Aguilera". Le journal a en effet choisi de donner la parole à des commerçants biarrots qui ont reconnu de manière unanime ne pas être déçus par ce changement de dernière minute : "Le derby est une affaire de cœur, un jour de fête que l'on attend toute la semaine. Le retour au bercail ne va pas donner moins de saveur à ce match". "Après les échecs, Biarritz et Bayonne se préparent au derby" titrait eitb.com lundi. Pour remettre les choses dans leur contexte le site a rappelé que les deux équipes auraient à cœur de faire un bon match et de se relancer dans la compétition après une 6ème journée qui a rimé avec défaite pour les deux formations.

"Un match particulier"
Côté BOPB, lequipe.fr consacre une longue interview à Serge Milhas. L’occasion pour lui de revenir sur ce début de championnat et mettre les points sur les I. "Agacé d'entendre que son équipe est favorisée par l'arbitrage, l'entraîneur des avants de Biarritz, préfère expliquer le bon début de parcours des siens par l'élan que son groupe a su conserver de la fin de la saison dernière" explique le journal. Concernant le derby, l’entraîneur voit ce match comme une rencontre parmi les autres. "Je ne suis pas de la région, donc je vois cette rencontre comme un match normal. On joue tous les matchs pour les gagner, celui-ci y compris. Le Top 14 est très relevé, tous les matchs sont compliqués donc je n'ai pas le temps de me dire que c'est une rencontre particulière". Le club rouge et blanc est décidément bien présent dans les médias en cette semaine "pré-derby" puisque notre interview d’Arnaud Héguy a été reprise sur rugbyrama.fr : "Je suis né à Bayonne, j’ai vécu toute ma vie là-bas et joué une bonne partie de ma carrière à l’Aviron. Mais aujourd’hui j’arrive à faire abstraction de cela, même si c’est un match particulier pour moi" a retranscris le site de Midol.

"Bénéfique pour l'une des deux équipes"

Du côté de l’Aviron, on s’intéresse aux initiatives biarrotes. Fair-play, le site internet du club (www.abrugby.fr) a en effet rédigé quelques lignes sur "l’avant-match" qui s’est déroulé la semaine dernière. Rassemblés au Bar Jean les acteurs des derbys précédents ont disputé "le bout de gras" en attendant que les "jeunes" disputent l’olive sur le terrain dimanche. Celui qui a pris la parole cette semaine dans la presse, c’est Cédric Heymans, joueur emblématique de l’équipe des bleu et blanc. "A l'image de son équipe, Cédric Heymans souhaite se servir du derby basque de dimanche comme un tremplin pour lancer sa saison. En difficulté depuis son arrivée à Bayonne, l'ancien Bleu espère revivre le scénario connu par Biarritz l'année passée" écrivait rugby365 hier. "Chaque année, le derby est bénéfique pour l'une des deux équipes. L'an dernier, il a permis de lancer la saison de Biarritz et a contribué à nous enfoncer. Ça pourrait être sympa si l'inverse se produisait cette année" a confié le bayonnais à Sud Ouest.

Sur le même sujet …

1 octobre 2010 14H53

Sur le net :
Les yeux rivés sur le derby

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz