Dernière mise à jour : le 22/08/2014 à 11h29

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Box > Le BOPB dans les médias > Le tour de la presse

07/01/2013 09H15

Le tour de la presse

Biarritz s'accroche aux barrages

ART- Retour sur BOPB-Agen (16-11)_4

PHOTO - Retour sur BOPB-Agen (16-11) / Photo Bernard  © Capgemini

«Seule la victoire comptera». Le titre de lequipe.fr (www.lequipe.fr) du 4 janvier aura été quelque peu prémonitoire. En effet, à quelques heures du coup d’envoi du premier match de l’année 2013 face au SU Agen, le quotidien sportif ne semblait pas s’attendre à une large victoire des Rouge et Blanc. Vendredi à Aguiléra les hommes de Laurent Rodriguez et Didier Faugeron ont bien empoché 4 nouveaux points en s’imposant d’une courte tête face aux Agenais (16-11). Mais si la victoire est bien là, la presse n’oublie pas de rappeler que les Biarrots ont encore du pain sur la planche.

«Biarritz s’en contentera» titrait lequipe.fr à l’issue du match, «en dehors du résultat, il n'y a pas grand chose à garder». Sévère, le site semblait déplorer le manque de jeu et les approximations encore trop présentes sur le terrain «d’un point de vue offensif, que le match fut pauvre !» s’exclamait même le journal avant de poursuivre : «pour Biarritz, seule comptait la victoire dans l’optique de se glisser dans le wagon des barragistes. Alors le BO a fait ce qu’il sait faire de mieux, serrer les rangs et mettre la pression en espérant récolter une pénalité pour son buteur. Pas très glamour, mais le BO n’a pas les moyens actuellement de chercher à faire lever les stades».

Une brise d'inquiétude
«Les Biarrots étaient-ils transis de froid, mal habitués par la douce météo récente, ou tout simplement pas réveillés ?» s’interrogeait de son côté sudouest.fr (www.sudouest.fr). Une fois la sirène retentie, le journal constatait que les Basques s’étaient fait secouer d’entrée de jeu par un SUA semble t-il plus opportuniste. «Les Lot-et-Garonnais se montrent même très réalistes, et après le quart d'heure de jeu, passent trois nouveaux points pour le 8-0. Une brise d'inquiétude, tout au moins d'incertitude, envahit les travées d'Aguiléra». Heureusement l’expérience a permis aux Biarrots de rapidement reprendre le commandes, bien que les Agenais n’aient pas démérité comme le rappelle le journal : «cueillis à froid par des Agenais bien organisés, les Biarrots, laborieux, ont su se montrer patients pour l'emporter. Agen a mérité son point de bonus qui l'extrait de la zone rouge».

L’essentiel est assuré

«Biarritz s'impose dans la douleur» pouvait-on lire côté Rugbyrama (www.rugbyrama.fr). «Biarritz voulait profiter de la réception d'Agen pour se donner des certitudes dans le jeu. Peut-être un peu trop, d'ailleurs. Et Fonua s'est chargé de ramener les Basques sur terre dès les premières minutes du match» constatait le spécialiste rugby, déplorant le fait que le BOPB «joue à se faire peur». «Même si l'essentiel était assuré, les Basques auraient pu s'en mordre les doigts. Sans une mêlée agenaise aussi indisciplinée, ils auraient pu laisser filer une victoire capitale dans la course aux phases finales». La 7e place est donc précieuse en cette fin de 15e journée. La course aux phases finales est d'ores et déjà lancée et le BOPB devra sortir l’artillerie lourde pour atteindre son objectif.




Sur le même sujet …

5 janvier 2013 06H20

Jérôme Thion :
"Le travail va finir par payer"

Lire l'article

28 juillet 2012 08H07

De l'envie et des jambes :
Un Biarritz séduisant bat Agen 42-7

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz