Dernière mise à jour : le 17/09/2014 à 06h54

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Box > Videos > Le derby les divise !

10/09/2009 07H23

Le derby les divise !

Chez les Sistiague, on va se regarder en chien de faïence ce week-end

Pour visionner ou ecouter un média associé à l'article, vous devez activer javascript et/ou installer la version 9.0.115 ou supérieure du Flash Player.
Obtenir Flash Player

VIDEO - Derby basque : une question de famille chez les Sistiague / Clément Mathieu  © Capgemini

Chez les Sistiague, le derby basque est LE sujet de la semaine et on pourrait dire de l'année. Ce couple semble pourtant couler des jours tranquilles dans sa propriété d'Ustaritz. Sauf que Madame est une inconditionnelle du BO et que Monsieur ne voit que par son cher Aviron. Question énergie renouvelable, il y a de l'électricité dans l'air...

Josiane n'a jamais connu que le BO comme passion, même si elle est originaire de Mouguerre, non loin de Bayonne. Elle est abonnée et va le plus souvent possible à Aguiléra. Mais pour le derby, il y a trop de tension. Sur la pelouse et... à la maison. Surtout quand son cher mari qui, pour des raisons à peu près similaires, reste chez lui et invite une bande copains... bayonnais. On s'oppose alors sur tout dans le foyer. Les enfants en rigolent en coin. A peine levée, Josiane se précipite sur internet pour prendre un bol d'air Rouge et Blanc (bonjour Madame Josiane).

Les sujets relatifs au derby sont en faits étalés tout au long de l'année "civile". Sauveur peste contre un BO qui se revendique "Pays Basque", alors que Josiane ne supporte par l'arrogance des Bayonnais qui revendique une plus forte basquitude. Quand elle dit rouge, il dit bleu. Quand elle dit Imanol, il dit Rémy. Je t'aime moi non plus...

Mais Sauveur n'est pas non plus favorable à l'intransigeance. S'il reconnaît qu'il est de bonne guerre de se délecter de la défaite de l'autre, il s'est surpris à vouloir la victoire des Biarrots... en coupe d'Europe. Il ne comprend pas que des Bayonnais puissent boycotter le derby basque d'Anoeta, qu'il veut bien considérer comme une grande fête basque. Sauveur ne s'interdit pas non plus d'évoquer la possibilité d'une fusion si un jour, économiquement, cela devait revenir au goût du jour (on vous rassure, ce n'est même pas une rumeur). Madame elle est moins ouverte sur l'autre club et reconnaît un côté "grochon" plus prononcé quand l'autre club est en valeur...

Alors qu'est-ce qui au final rapproche les Sistiague dans leur passion rugbystique ? Pas grand chose, sauf le refus de toute agressivité (ce qui est une très bonne chose). Et aussi le fait qu'ils font autant "la gueule" l'un que l'autre après la défaite et  reconnaissent que quand l'été arrive, il n'y a finalement plus grand chose à se raconter sur ce sujet. Damned !





Vos commentaires

2 commentaires

Ximun

14/09/2009 11H50

Comme à la maison !

Courage Jojo moi aussi je connais ça à la maison !

fernand

14/09/2009 11H44

biarritz pays basque ?

que veut dire BIARRITZ a ma connaissance " DEUX ROCHERS"
BAYONNE ????
Apres j'éspere avec mon ami SAUVEUR
qu'un jour il y aura un grand club PAYS BASQUE regroupant BO-AVIRON-
SJLO - GARAZI - ETC
FERNAND

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz