Dernière mise à jour : le 23/10/2014 à 10h39

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Club > Le BOPB > C'était 2012 (2)

28/12/2012 06H01

C'était 2012 (2)

Dax ou le printemps biarrot

ART- Le premier essai de Dimitri Yachvili à Dax

PHOTO - Le premier essai de Dimitri Yachvili à Dax / Photo Bernard  © Capgemini

De son Histoire, jamais le Biarritz Olympique Pays Basque n'aura connu une année aussi constrastée. 2012 sera marquée par la consolidation de la place du club en Top 14 mais aussi par la conquête d'un nouveau trophée : l'Amlin Challenge Cup. Revenons sur les moments forts de 2012.

Depuis le mois de décembre 2011, le BOPB savait qu'il devrait disputer un match de Top 14 en dehors d'Aguiléra à la suite des incidents du derby basque remporté (21-19). Le rendez-vous est pris le samedi 3 mars à Dax. Depuis le départ de Biarritz jusqu'au retour de Dax, cet "exil coloré" aura le parfum des phases finales d'autrefois. En bus ou en voitures particulières, les supporters biarrots porteront fièrement le rouge et blanc de leur club dans la cité thermale. Aux alentours du stade Maurice-Boyau, l'ambiance festive et ensoleillée sera néanmoins teintée d'un zeste de tension. A huit matchs de la fin du Top 14, le BOPB pointe encore à l'avant-dernière place à quatre points du premier non-relégable bayonnais. L'Union Bordeaux-Bègles quant à lui, peut encore viser une place parmi les six premiers. Pour ce match à quitte ou double, le groupe rouge et blanc revient d'un stage à Soustons et récupère Dimitri Yachvili dont ce sera seulement le cinquième match en Top 14 de la saison.
Appliqués et solidaires, les Rouge et Blanc vont entamer le match avec détermination. Arnaud Heguy marquera le premier essai avant que ne commence le festival Yachvili. En plus de sa réussite au pied, le stratège rouge et blanc marquera un premier essai à la suite d'une feinte de passe près de la ligne adverse. A la soixante-quatrième minute, déchirant le rideau défensif bordelo-bèglais, il donnera un modèle de coup de coup de pied à suivre sur lequel Takudzuwa Ngwenya se jettera avec gourmandise. Enfin suite à une interception, le demi de mêlée international, auteur de 25 points, parachèvera son chef d'oeuvre de match de la plus belle des façons. Avec cette victoire ornée d'un bonus offensif inespéré (38-13), le BOPB reprendra sa marche en avant vers le maintien et l'Europe. Aux journalistes, abasourdis par la prestation du N°9 biarrot, le "Yach" aura ces mots après la rencontre : "Vous me dites que le BOPB souffre d'une Yachvili dépendance, mais moi je vous dis que c'est plutôt moi qui me sens BO dépendant".




.

Sur le même sujet …

22 avril 2014 07H36

Yachvili :
Deux messages qui résument tout

Lire l'article

20 avril 2014 11H59

Yach... :
...Veni, Vedi, Vici

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz