Dernière mise à jour : le 29/09/2014 à 21h42

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Club > Le BOPB > C'était 2012 (3)

29/12/2012 07H17

C'était 2012 (3)

BOPB-ASM, le passage du Cap Horn

ART- Retour sur Biarritz-Clermont_3

PHOTO - Retour sur Biarritz-Clermont / Photo Bernard  © Capgemini

De son Histoire, jamais le Biarritz Olympique Pays Basque n'aura connu une année aussi constrastée. 2012 sera marquée par la consolidation de la place du club en Top 14 mais aussi par la conquête d'un nouveau trophée : l'Amlin Challenge Cup. Revenons sur les moments forts de 2012.

"C'était difficile, stressant mais les joueurs ont montré du coeur. Ils ont été formidables".
La voix remplie d'émotion, Serge Blanco, le président du BOPB, donnait son sentiment à l'issue d'un BOPB-ASM Clermont (15-14) d'une importance capitale. Le 31 mars, toujours dans sa lutte pour le maintien, le BOPB sait qu'une victoire sur l'ogre auvergnat pourrait lui offrir un formidable bol d'oxygène. Les Clermontois arrivent à Aguiléra forts d'une invincibilité de quatre mois. Volontaires, entreprenants, souvent conquérants, les Rouge et Blanc ne verront pas leur domination se concrétiser au tableau d'affichage. Après 35 minutes de jeu, la pénalité de Dimitri Yachvili leur donne un maigre avantage au score (3-0). En l'espace de deux minutes, le match va basculer. Alexandre Lapandry et Benjamin Kayser marqueront deux essais pour les Auvergnats leur donnant un avantage presque insurmontable à la mi-temps (14-6).

C'est alors que l'orgueil, la solidarité et l'abnégation biarrote vont faire leur oeuvre. Petit à petit, pénalité après pénalité, Dimitri Yachili grognotera le retard et remettra les siens en tête à 12 minutes de la fin du match. Ce sera les 12 minutes les suffocantes, les plus irrespirables de la saison. A la 73e minute, une attaque clermontoise initiée par Wesley Fofana et Lee Byrne fera passer un énorme frisson glacial dans le dos des plus chauds supporters biarrots. En l'emportant d'un souffle (15-14), le BOPB venait de doubler son "Cap Horn". A quatre journées de la fin du Top 14, poussés par les alizés du maintien, les Rouge et Blanc pouvaient voguer sur des eaux un peu moins agitées. Chacun son Vendée Globe...



Sur le même sujet …

16 août 2013 12H24

Raphaël Lakafia :
"Tout donner contre Clermont"

Lire l'article

13 août 2013 14H25

Du côté des joueurs :
"Marquer notre territoire"

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz