Dernière mise à jour : le 23/10/2014 à 10h39

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Club > Le BOPB > L'avenir, ensemble

26/07/2013 10H40

L'avenir, ensemble

Le maire de Biarritz conforte Serge Blanco

Pour visionner ou ecouter un média associé à l'article, vous devez activer javascript et/ou installer la version 9.0.115 ou supérieure du Flash Player.
Obtenir Flash Player

DIAPORAMA - Présentation de l'effectif 2013-2014 / Photo Bernard  © Capgemini

Une atmosphère conviviale sous un superbe soleil estival, la présence des partenaires et Socios, un Serge Blanco au franc parler, y compris envers les joueurs, un maire de Biarritz qui conforte l'icône du rugby biarrot et évoque pour l'année à venir l'amorce de la transformation d'Aguiléra, un vrai échange avec les joueurs, des nouveaux Biarrots heureux de l'intégration et un staff satisfait de l'évolution de la préparation de l'équipe : c'étaient les temps forts de la présentation de l'équipe 2013-2014 jeudi soir. Le ton est donné, la saison a commencé sur fond de centenaire du club. Verbatim.

Serge Blanco, président du BOPB
"Parfois on se pose la question de savoir si on est un bon ou un mauvais dirigeant. Avec notre recrutement, nos joueurs vieux (…), boiteux pour certains ou fabuleux noctambules, je pense que je suis un mauvais dirigeant… Beaucoup de gens aiment donner beaucoup de leçons et moi les leçons je n'aime pas en recevoir… Toujours est-il qu'avec notre équipe je suis prêt à partir à la guerre. J'ai un souhait, pas celui d'être champion d'Europe ou champion de France, car cela vient avec les matchs qui défilent et les résultats, mais on a des revanches à prendre. Notre club vit depuis 100 ans. Ce n'est pas l'actuelle équipe en place et les dirigeants actuels qui vont faillir à cette tradition. C'est à nous de la perpétuer et de la renforcer. Nos combats ne passent pas que par des paroles mais par une vision future du Biarritz Olympique. Je dis aux joueurs que quand les gens vous prennent pour des mauvais, il faut leur prouver le contraire. La confiance ne se gagne pas, elle se mérite".

Didier Borotra, sénateur-maire de Biarritz
"Le matin quand je me lève en me disant que je suis un bon maire et le soir après avoir entendu mes concitoyens, j'ai des doutes… Je pense que Serge Blanco est un bon président. Dans les crises, on se trouve seul pour trouver des solutions. Or c'est à Serge Blanco que l'on doit le fait de repartir cette année sur des bases saines pour construire un avenir meilleur. Je lui exprime un grand merci. D'autre part, j'exprime ma confiance à l'équipe telle qu'elle a été constituée. Un match n'est jamais gagné ou perdu, c'est sur le terrain que les choses se dessinent. Nos joueurs ont tout pour être parmi les meilleurs. Maintenant, les résultats dépendent aussi du soutien du public, c'est primordial".


©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz