Dernière mise à jour : le 20/09/2014 à 07h10

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Club > Supporters > Propos de tribune

07/01/2014 16H01

Propos de tribune

Et maintenant, que vais-je faire?

ART- Supporters du BOPB

PHOTO - Supporters du BOPB / Photo Bernard  © Capgemini

La légende prétend qu’en 1961, dans l’avion qui les ramenait de Nice, le chanteur Gilbert Bécaud rencontra une starlette allemande en prise à un chagrin d’amour. L’hébergeant chez lui, "Monsieur 100 000 volts" entendit la jeune actrice en plein désarroi répétant inlassablement : "Et maintenant que vais-je faire". Ce qui lui inspira sa chanson...

C'est eux qui le disent
"Et maintenant que vais-je faire ?" telle est la réelle interrogation que se posent les supporters du BOPB. Avant la rencontre de samedi, deux d’entre eux nous ont déclaré : "quelle que soit l’issue de la saison, nous serons toujours là". Il s’avère qu’une bonne majorité des fidèles rouge et blanc seront toujours là. D’autres ajoutent un bémol : "nous nous reviendrons mais à condition qu’il y ait du changement avec l’arrivée d’hommes nouveaux, à tous les niveaux du club". Certains parlent de "reconstruction" et voient là l’occasion "de repartir de plus belle". D’autres craignent la difficulté de reconstruire contrairement à ceux qui proposent de repartir "avec une identité locale, des joueurs du cru encadrés par quatre à cinq joueurs expérimentés" et d’évoquer la renaissance de la Real Sociedad qui en repartant en deuxième division de la Liga s’est refait une santé sportive et financière. Désarçonnés, touchés (mais loin de couler!), les supporters du BOPB ne demandent qu’à s’enflammer. A présent, dans tous les sens du terme, c’est au BOPB de jouer!



Les voeux de Nicole, supportrice
Bonne année à tous joueurs, entraîneurs, Président et à leur famille. Que cette annnée 2014 soit le déclic du renouveau. On ne doit pas laisser un club mytique qui fête ses Cent ans tomber dans les oubliettes. Tous des supporters aux joueurs doivent se remobiliser pour montrer à tous nos détracteurs que cette équipe à des valeurs (solidarité-envie-détermination). Nous supporters, sociétaires, Socios nous croyons toujours en vous et allons pousser pour que nous retrouvions le chemin des victoires. Le BO n'est pas mort car les supporters "gueulent encore". Soyez fiers Messieurs de votre maillot qui vous a tant donné.  Aupa BO toujours plus haut toujours plus fort.






©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz