Dernière mise à jour : le 17/04/2014 à 20h18

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Partenaires > Actualités > Paroles de partenaire

07/06/2013 15H06

Paroles de partenaire

Le BOPB, l'essayer c'est l'adopter

ART- Anne-Marie Labat (PROMAN)

PHOTO - Anne-Marie Labat (PROMAN) / Photo Bernard  © Capgemini

Les femmes décryptent la saison : premier volet avec Anne-Marie Labat. Elles ont suivi la saison depuis les tribunes, les loges ou derrière leur poste de télévision. Passionnées de rugby, ces femmes partenaires du BOPB ont vibré au rythme des matchs, des victoires et des défaites. Même si ces dernières se font souvent discrètes, rien ne leur a échappé.

C’est le cas d’Anne-Marie Labat responsable de 4 agences d’intérim Proman sur la Côte Basque. Il s'agissait de la première saison en tant que partenaire du BOPB pour cette entreprise née il y a 23 ans. Une saison sportive en demi-teinte mais avant tout une belle année pour cette mordue de rugby qui ne regrette pas son choix bien au contraire. Pour elle, l’aventure ne fait que commencer.

Le rôle des leaders
"J’ai vécu un très beau début de saison avec un Biarritz Olympique Pays Basque au top qui a rapidement pris la tête du championnat. Tout au long de la saison, et même si les résultats sont devenus moins satisfaisants pour les Biarrots, j’ai passé d’excellents moments à Aguiléra. L’ambiance est toujours spéciale dans ce stade et c’est vraiment quelque chose d’agréable à vivre de l’intérieur. Le fait que deux des cadres du club (Dimitri Yachvili, demi de mêlée international, et Imanol Harinordoquy troisième ligne international) soient blessés et indisponibles plusieurs mois n’a pas facilité la tâche des joueurs car il est toujours plus facile pour une équipe de pouvoir compter sur ses joueurs clef. Ce sont des moteurs et lorsque la mécanique tousse, les choses se compliquent. Il a peut être manqué un leader pendant leur absence"
a analysé Anne-Marie Labat avant d’évoquer une nouvelle aventure qui démarrera dès le 17 juin, jour de la "rentrée" des Biarrots. "J’espère qu’ils seront dans le top 6. Je le leur souhaite de tout cœur et nous serons là pour les y encourager". Le BOPB l’essayer, c’est l’adopter.


A DECOUVRIR

Un petit déjeuner du BOPB exclusivement consacré aux femmes partenaires






Sur le même sujet …

11 juin 2013 05H31

Paroles de partenaire :
Stabilité et confiance dans le viseur

Lire l'article

11 septembre 2012 12H20

Parole de partenaire :
Proman, le rugby dans le sang

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz