Dernière mise à jour : le 24/04/2014 à 18h21

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Partenaires > Actualités > Paroles de partenaires

15/06/2013 12H52

Paroles de partenaires

Un cœur en rouge et blanc

ART- Nathaly Igau (HP Fermetures)

PHOTO - Nathaly Igau (HP Fermetures) / Photo Bernard  © Capgemini

Les femmes décryptent la saison : troisième et dernier volet, après Anne-Marie Labat et Angie Sumeire, nous avons rencontré Nathaly Igau. Elles ont suivi la saison depuis les tribunes, les loges ou derrière leur poste de télévision. Passionnées de rugby, ces femmes partenaires du BOPB ont vibré au rythme des matchs, des victoires et des défaites. Même si ces dernières se font souvent discrètes, rien ne leur a échappé...

Supportrice inconditionnelle, mais également partenaire du BOPB depuis 2008, Nathaly Igau a une fois de plus passé une année riche du côté d’Aguiléra. Responsable communication chez HP Fermetures, société qui commercialise des fermetures et menuiseries en PVC et aluminium, elle compare l’esprit rouge et blanc à celui de son entreprise. Un esprit d’équipe et des valeurs partagées depuis plus de cinq ans. Cette saison et malgré une neuvième place synonyme de non-qualification en H.Cup, Nathaly Igau a vu des choses qui lui ont beaucoup plu. L’alliance de cadres, de jeunes joueurs et de talents confirmés sur le pré est selon elle une force et pourrait bien faire la différence la saison à venir.

La clé, c'est la confiance
"La saison a été un peu difficile certes, mais j’ai toujours eu confiance en cette équipe du Biarritz Olympique Pays Basque et en son jeu. Au regard de ce que l'équipe a pu montrer en fin de saison, je suis confiante pour la suite. Je suis une grande supportrice dans l’âme et forcément je leur souhaite le meilleur"
a confié cette responsable de la communication. "L'association de joueurs cadres avec les jeunes est positive, c’est même une force pour cette équipe. Il faut faire confiance aux jeunes car ils ont beaucoup apporté au groupe". Selon elle, ce qu’il a manqué pour réussir à atteindre les objectifs, et notamment celui de terminer dans les six premiers, c’est le manque de confiance. "Ils n’ont pas gagné certains matchs qui étaient je pense à leur portée. L’envie, le jeu et la qualité des joueurs ne sont pas à remettre en question, bien au contraire. Il faut travailler sur la confiance, le reste suivra".





EN SAVOIR PLUS SUR HP FERMETURES
Notre sujet partenaire


©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz