Dernière mise à jour : le 22/08/2014 à 11h29

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Saison  > Actualités > Du rugby oui !

08/09/2009 18H21

Du rugby oui !

Le derby d'Anoeta doit seulement être une question de fête et de sport

Pour visionner ou ecouter un média associé à l'article, vous devez activer javascript et/ou installer la version 9.0.115 ou supérieure du Flash Player.
Obtenir Flash Player

VIDEO - Conférence de presse à Anoeta / Clément Mathieu  © Capgemini

Sous la direction de Serge Blanco, président du BOPB, s'est déroulée ce midi au stade Anoeta une conférence de presse à propos du derby de samedi entre Biarritz et Bayonne. Serge Blanco était entouré de Laurent Rodriguez, directeur sportif du BOPB, de Jérôme Thion, capitaine du BOPB, et d'Imanol Harinordoquy, troisième ligne international du BOPB.


Morceaux choisis

Serge Blanco, président du BOPB
"Ici nous sommes chez nous. On aura l'impression de jouer à Aguiléra. Il y a une engouement exceptionnel. Nous allons déplacer toute la ville de Biarritz à San Sebastian. L'idylle que nous avons depuis quelques années avec San Sebastian est forte. Nous venons là pour la cinquième fois. Ce match doit être un tremplin pour continuer notre saison. Le rugby prend un nouveau virage, plus professionnel. Il est important de pouvoir multiplier les recettes. Nous sommes défavorisés par rapport à d'autres clubs français, en particulier le Stade Français... Par rapport au derby proprement dit, le Biarritz Olympique a envie que ce soit le derby de la fête et non du conflit. On se doit de démontrer qu'au delà des querelles entre les entités, on est sur un cycle nouveau. Maintenant, ce devrait être la fête du Pays Basque et non pas un endroit où on règle des comptes..."

Laurent Rodriguez, directeur sportif du BOPB
"Ce match, a force d'en entendre parler, il a fallu que nous nous isolions un peu... Il faut se méfier de Bayonne. En attaque, Bayonne est l'équipe qui a marqué le plus d'essai. Maintenant, c'est à la fin de la saison que nous faisons les comptes..."

Jérôme Thion, capitaine du BOPB
"Les joueurs qui ont la chance de disputer le derby peuvent le relater, c'est une semaine et une préparation particulières. Il y a forcément un engouement spécial. Les polémiques qui peuvent exister par rapport à ce derby ne nous importent pas. Nous voulons juste être plus performants sur le terrain et garder beaucoup de calme autour de l'équipe"

Imanol Harinordoquy, 3e ligne du BOPB
"Chaque derby est différent. Ca se joue souvent sur des vertus et au coup d'envoi. On est capable de produire un meilleur jeu à condition de mettre les ingrédients que nous avons mis dimanche, du combat, de l'envie, de la solidarité et du cœur, et aussi de maîtriser la conquête et la discipline."


A SUIVRE (Espace Socios) : Serge Blanco revient sur la polémique et explique que les Bayonnais ont refusé 1100 places.


Sur le même sujet …

27 mars 2011 10H52

Julien Peyrelongue :
"On vit une histoire forte"

Lire l'article

26 mars 2011 18H43

Serge Blanco :
"On commence à montrer nos dents"

Lire l'article


Vos commentaires

1 commentaires

Christian

10/09/2009 14H54

que du rugby

Évitons les polémiques ! On peut évidemment regretter cet esprit mais qui n'est pas général à nos amis bayonnais, qui aiment et connaissent le rugby. Des crétins, des jaloux, malheureusement il y en a partout, même chez nous...! AUPA!

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz