Dernière mise à jour : le 02/09/2014 à 09h31

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Saison  > Actualités > Ils l'ont vécue

08/06/2013 18H40

Ils l'ont vécue

"La petite mort du sportif"

ART- Benoît August et Nicolas Brusque

PHOTO - Benoît August et Nicolas Brusque : ils ont franchi le gué / Photo Bernard  © Capgemini

Il y a le rugby, les copains, les matchs et les longues saisons. Puis il y a l’après. Un après que les joueurs ont parfois anticipé parfois moins. Mais une chose est sûre : lorsque les rugbymen raccrochent les crampons pour de bon, leur vie change. Bien souvent l’olive ne disparaît pas complètement de la circulation tant il est impossible de rester éloigné de ce sport quand on l’a aimé et pratiqué si longtemps. Pour certains, cela se résume à faire quelques passes aux enfants dans le jardin, pour d’autres le rugby fait toujours partie intégrante de leur vie.

Nicolas Brusque, président des Socios du BO et ancien international du BOPB, ainsi que Benoît August, ancien talonneur biarrot tout jeune retraité, sont passés par là. Les derniers instants passés sous le maillot rouge et blanc resteront des souvenirs gravés à jamais.

August : un moment très fort
"J’ai attaqué cette saison en ne sachant pas que cela allait être la dernière. Au fur et à mesure que la saison avançait, j’ai compris que cela pouvait être difficile pour moi physiquement et même mentalement d’enchaîner sur une nouvelle saison, donc j’ai pris la décision d’arrêter. On dit souvent que la vie d’un sportif ressemble un peu à une vie en accélérée et que le dernier match est la petite mort du sportif. On reçoit beaucoup d’hommages et de messages... C'est très fort. Cela restera sûrement l’un des plus beaux moments de ma carrière" a confié Benoît August, qui a fait ses adieux aux supporters biarrots en mai dernier.

Brusque : le soutien des autres
"Pour moi, la fin de carrière a été différente, car j’ai arrêté sur blessure. Je n’ai pas pu terminer la saison et je n’ai jamais réussi à revenir. 2010 a été une belle saison pour le BOPB, je l’ai vécue de l’intérieur en étant proche des joueurs, mais je n’étais pas sur le terrain. Je savais que je n’allais pas rechausser les crampons, mais les coéquipiers m’ont soutenu
" a pour sa part raconté l'ancien arrière. Une petite mort certes, mais surtout le début d’une nouvelle vie pour Nicolas Brusque, désormais à la tête des Socios du BOPB et co-gérant d’une agence immobilière à Biarritz. Benoît August, retraité depuis seulement un mois, est de son côté déjà en train de plancher sur de nouveaux projets (motus et bouche cousue). Un rugbyman doit savoir bondir...et rebondir.






Vos commentaires

1 commentaires

senpere263

21/06/2013 10H19

Suerte Benoit

Bravo Benoit pour votre carrière et pour votre engagement plein de sincérité au B.O.Merçi pour votre fin de saison et l'effort particulier que vous avez consenti pour reprendre la compétition après votre blessure.Nous sommes nombreux à penser qu'un tel état d'esprit doit être cultivé et développé dans le club. Vous méritiez encore mieux que cette "SORTIE sur le bord de touche" lors du dernier match de la saison et espérons vous retrouver dans les jours prochains....SUERTE BENOIT!AUPA B.O!

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz