Dernière mise à jour : le 20/04/2014 à 11h59

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Saison  > Actualités > Paroles d'anciens

23/05/2013 06H10

Paroles d'anciens

"Le derby, un tournant de la saison"

ART- Retour sur le derby basque_2

PHOTO - Retour sur le derby basque / Photo Bernard  © Capgemini

Les années passent, mais pour le BOPB le derby basque reste l’un des rendez-vous les plus importants de la saison. Même si le folklore n’est plus le même et qu’aux abords des stades la ferveur se fait moins ressentir, ce rendez-vous reste incontournable pour les deux équipes. Cette année, avec une défaite à Aguiléra 16-15 (sur une pénalité de dernière minute à l'inverse de la saison précédente) et un match nul à Jean-Dauger 6-6, le derby a tourné pour un petit point à l’avantage des Bayonnais. Une déception qui a laissé des traces dans les têtes et marqué le tournant de la saison selon Nicolas Brusque et Sylvain Marconnet, deux grands anciens.

"On sait à quel point un derby est important psychologiquement. La défaite à la maison contre les Bayonnais a fait beaucoup de mal dans les têtes et a été très dure à digérer. Suite à cela nous sommes revenus à nos petits manques et nous avons dégringolé au cours des matchs suivants, que ce soit dans notre jeu ou dans l’implication. Ce derby a été néfaste pour la suite de la saison et il a fallu attendre le match retour pour se remettre la tête à l’endroit, mais malheureusement il était déjà trop tard. On a beau dire, les derbys ne sont pas des matchs comme les autres, ils ont toujours une influence sur la suite du championnat" a souligné Nicolas Brusque, président des Socios et ancien arrière international du BOPB, lui qui a disputé de nombreux derbys.

Un équilibre fragile
"J’étais persuadé que l’effectif du BOPB pouvait permettre de finir dans les six premières places, mais je crois que la défaite lors du derby aller a pesé. Les joueurs ont perdu confiance et la suite de la saison a été compliquée. Le rugby est un équilibre extrêmement fragile. On le voit bien, après cette défaite nous avons perdu le fil conducteur de la saison" a pour sa part commenté l’ancien pilier international Sylvain Marconnet, qui a évolué deux saisons au BOPB avant de mettre un terme à sa carrière. Quatre derbys disputés donc et des souvenirs impérissables pour lui. Il y a fort à parier que la saison prochaine, les Biarrots auront soif de revanche...



Sur le même sujet …

29 janvier 2013 07H32

Parrains de la LNR :
Avec Brusque et Marconnet

Lire l'article


Vos commentaires

1 commentaires

cc

26/05/2013 11H22

DERBY

Arretez avec le derby de la saison qu'on a perdu, vous avez oublié ?
Ne remuez pas le couteau dans la plaie

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz