Dernière mise à jour : le 21/10/2014 à 07h38

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Saison  > Articles "L'affiche" > BOPB-SF > Un genou à terre

05/01/2014 10H32

Un genou à terre

Ce fut un samedi noir à Aguiléra

ART- Autour de BOPB-Stade Français_13

PHOTO - Autour de BOPB-Stade Français / Photo Bernard  © Capgemini

Oui ce fut un samedi noir pour les Biarrots, noir comme le ciel et les bourrasques indignes du haut niveau (du rugby tempête en somme), noir comme la boue maculant les maillots des Rouge et Blanc, noir comme celui de Parisiens talentueux mais un brin opportunistes, noir comme les perspectives du maintien qui s'assombrissent, noir comme les blessures contractées par deux cadres de l'équipes, Damien Traille et Benoît Baby. Les deux centres devraient être éloignés des terrains entre un mois et demi et deux mois, a indiqué le manager biarrot Laurent Rodriquez. Selon ce dernier, Damien Traille a été victime d'un syndrome acromio-claviculaire à l'épaule droite à la suite d'une lutte au sol avec le 2e ligne parisien Gerhard Mostert sur le premier essai du match. Benoît Baby, qui a inscrit les deux pénalités basques de la soirée, a lui été victime d'une déchirure musculaire aux ischio-jambiers au milieu de la deuxième mi-temps. A l'image du pilier Fabien Barcella (notre photo), les Biarrots ont bel et bien un genou à terre après le revers 18-6 face au Stade Français. Mais une fois évacuée la frustration, ils comptent bien repartir les armes à la main. Ne dit-on pas qu'un Biarrot ne renonce jamais?







©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz