Dernière mise à jour : le 26/07/2014 à 06h10

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Saison  > Articles "L'affiche" > BOPB-USO > Dimitri Yachvili

24/01/2014 14H52

Dimitri Yachvili

"Passer la marche avant"

ART- BOPB-Oyonnax, J-1_2

PHOTO - BOPB-Oyonnax, J-1 : encore des conditions météo difficiles pour Dimitri Yachvili et les hommes de Didier Faugeron / CM  © Capgemini

Les deux équipes se connaissent par cœur puisqu’elles se sont déjà croisées quatre fois depuis le début de la saison. Ce samedi à Aguiléra, le BOPB recevra une nouvelle fois Oyonnax pour un match capital dans la course au maintien. Lors de la dernière confrontation (Amlin Challenge Cup), le match avait tourné à l’avantage des Oyonnaxiens (28-24). Selon Dimitri Yachvili, le demi de mêlée emblématique du Biarritz Olympique Pays Basque, il faut que les Rouge et Blanc enclenchent rapidement la marche avant et se montrent plus réguliers.  
 

"Nous nous attendons à un gros défi dans des conditions de jeu une nouvelle fois difficiles. La météo nous promet le déluge donc nous savons à quoi nous attendre. Nous gardons la tête haute. Tant qu’il y aura de l’espoir nous continuerons de nous accrocher. Nous jouons avant tout pour le club, pour ses supporters et ses partenaires. Nous n’avons pas le droit de lâcher prise" a martelé Dimitri Yachvili.
 
Inverser la tendance
Pour le demi de mêlée biarrot, qui a pris part ce vendredi au Captain Run sur le terrain synthétique du Polo, c’est avant tout l’irrégularité qui pénalise le groupe. Le "Yach", qui sera titulaire, espère voir la tendance s’inverser ce week-end. "Cela fait des semaines que l’on se bat et que nous essayons de montrer de l’envie et de l’engagement, mais nous sommes trop irréguliers. Il faut passer la marche avant et donner le maximum. Oyonnax est une équipe très solidaire sur son terrain comme à l’extérieur. C’est un groupe que nous connaissons bien, il ne faudra pas les regarder jouer et mettre rapidement notre jeu en place".





Sur le même sujet …

3 janvier 2014 10H54

Dimitri Yachvili :
"Tous nos jokers ont été brûlés"

Lire l'article

2 janvier 2014 06H50

C'était 2013 (6) :
La talonnade du "Yach" façon Messi

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz