Dernière mise à jour : le 25/10/2014 à 09h26

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Saison  > Articles "L'affiche" > MHR-BOPB > Boxing day

30/12/2013 09H54

Boxing day

Ce qu'on pouvait lire lundi matin

ART- Spécial presse

PHOTO - Spécial presse / Jérôme Ackermann  © Capgemini

48-22, le score est sévère mais reflète bien le match. Dimanche, les Montpelliérains de Fabien Galthié, qui cumulaient cinq revers consécutifs, avaient pour ambition de frapper un grand coup sur leur pelouse pour mettre fin à cette série noire. C’est ce qu’ils ont fait en inscrivant pas moins de six essais et privant par la même occasion les Biarrots de tout point de bonus. Le match d’après Noël, le "Boxing day" comme on l’appelle, la dernière rencontre de l’année, n’a donc pas été favorable au BOPB qui après 15 journées de championnat se retrouve dans une position délicate.

"Montpellier a fait voler Biarritz en éclats. Biarritz, avec sa douzième défaite de la saison, est désormais condamné à l'exploit s'il veut se maintenir dans l'élite. Les retours de Pietersen (genou), Héguy (fin de suspension) et Lakafia (cervicales) n'ont pas suffi" relate le spécialiste Rugbyrama. Fragilisés par les deux cartons jaunes de "Zee" Ngwenya et Eugene Van Staden, les Biarrots ont cependant relevé la tête, mais les trois essais rouges n’auront pas suffi car dans le même temps, le MHR en inscrivait six, synonyme de victoire bonifiée.

"Montpellier s'offre une belle victoire pour clôturer l'année face à la lanterne rouge. Biarritz n'a su jouer qu'en supériorité numérique et s'est montré bien trop fragile en défense pour espérer autre chose. Le MHR s'impose avec le sourire, et le bonus" souligne L’Equipe sur son site internet (lequipe.fr). Le constat est amer pour les Rouge et Blanc, qui malgré leur détermination peinent à rentrer dans leurs matchs et cumulent trop de sanctions.

Un exploit donc, c’est ce qu’il faudra (ni plus ni moins) aux Biarrots pour espérer se maintenir en Top 14 au bout du suspense écrit Sud Ouest.  "Biarritz aura fait preuve de courage, mais n’aura fait qu’illusion face à une solide équipe de Montpellier dimanche au stade du Manoir". Mort de faim, le MHR a dominé sur ses terres dès l’entame de la partie. Montpellier a "stoppé l’hémorragie" constate également le Midi Libre, rappelant que les spectateurs ont pu savourer 9 essais dans cette rencontre. Un match explosif.



©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz