Dernière mise à jour : le 16/09/2014 à 15h05

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Saison  > Articles "L'affiche" > Oyonnax-BOPB > Un Biarritz à réaction

04/09/2013 21H27

Un Biarritz à réaction

La parole aux acteurs

Art- Analyse

PHOTO - Analyse / Jérôme Ackermann  © Capgemini

La déception est grande tant les Biarrots sont passés près. Après avoir été largement menés en première période, les hommes de Laurent Rodriguez et Didier Faugeron sont revenus doucement mais sûrement dans le match. Malheureusement les Basques ont sonné la révolte trop tard et ni le pied de Dimitri Yachvili ni l’essai de "Taku" Ngwenya n’auront pu ramener le BOPB à hauteur. Défaite rageante 24-22 pour les Rouge et Blanc qui empochent néanmoins un précieux point de bonus défensif. Réactions.

"Je ne suis pas dans la tête de mes coéquipiers, mais ce que je peux dire, c’est que c’est une faillite collective en première période et une réussite collective en deuxième période. Quand on est menés aussi largement à la mi-temps, il est difficile de revenir en seconde période même contre une équipe promue. Félicitations à Oyonnax et à nous de bien bosser maintenant" a regretté le trois-quarts centre Benoît Baby au micro de Canal +.

"Pendant les 10 dernières minutes, nous avons réussi à passer la ligne d’avantage et conserver le ballon, ce que nous n’avions pas réussi à faire jusque-là. Je suis rassuré par l’état d’esprit du groupe" a pour sa part noté Dimitri Yachvili, le demi de mêlée, véritable métronome des Biarrots ce soir encore.

"J’ai vu un BOPB conquérant en seconde période avec beaucoup de mieux en mêlée et des améliorations en touche. Quand on tient le ballon forcément, on est beaucoup plus efficaces. On peut nourrir des regrets..."
a conclu Didier Faugeron, entraîneur des lignes arrières.



©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz