Dernière mise à jour : le 19/04/2014 à 08h32

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Saison  > Articles "L'affiche" > SF-BOPB > Raphaël Lakafia

30/08/2013 05H51

Raphaël Lakafia

La pression, on la leur laisse

ART- Raphaël Lakafia

PHOTO - Raphaël Lakafia / René Tanguy  © Capgemini

C’est avec beaucoup d’application et d’abnégation que les joueurs du BOPB ont préparé le match de ce vendredi face au Stade Français. Après une victoire et une défaite à domicile, les Biarrots vont défier les Franciliens pour leur premier déplacement de la saison. Un match qui prend des allures de challenge tant la planète rugby a hâte de voir le nouveau stade Jean-Bouin inauguré. Mais pour le troisième ligne basque Raphaël Lakafia et ses coéquipiers, qui commencent ce vendredi un petit "marathon" de 3 matchs en 10 jours, l’heure est à la concentration. Le groupe ne veut pas se mettre de pression supplémentaire.

Relever le défi

"Il y aura sûrement une belle ambiance dans le stade, mais selon moi cela ajoute de la pression à l’équipe qui reçoit et non pas à celle qui se déplace. Pour nous cela ne change rien si ce n’est que le challenge n'en est que plus beau" a confié le troisième ligne du BOPB. Pour relever le défi, les Biarrots ont longuement travaillé la touche cette semaine, secteur de jeu qui leur avait fait défaut face à Montpellier. "Il faut que l’on mette de l’application et que l’on fasse confiance aux lanceurs comme aux sauteurs. La semaine précédente, nous avions plus travaillé la mêlée et il y a du mieux. On voit que nous sommes capables de progresser d’un week-end à l’autre".

Programme chargé
Si le calendrier s’annonce rude pour les joueurs avec pas moins de trois matchs en dix jours (à Paris, Oyonnax puis face à Toulon à domicile le 8 septembre), "Lakaf" reste concentré et se veut rassurant. "Le calendrier est le même pour tout le monde. Le championnat sera difficile pour tous les clubs et pas seulement pour nous. Il va falloir s’accrocher et ne rien lâcher pour ne pas laisser des points en route" a conclu le biarrot.








Sur le même sujet …

6 août 2013 11H31

On en raffole :
73e, mêlée, essai...

Lire l'article

27 juillet 2013 05H17

Raphaël Lakafia :
Les motifs de satisfaction l'emportent

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz