Dernière mise à jour : le 15/09/2014 à 11h05

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Saison  > Organisateurs > France - Nouvelle-Zélande

09/11/2013 09H50

France - Nouvelle-Zélande

"Impossible n’est pas français"

ART- Le site internet de la FFR

PHOTO - Le site internet de la FFR / DR  

Très attendu, le choc entre la France et la Nouvelle-Zélande est le premier test-match de la tournée d’automne des Bleus, raison pour laquelle le Top 14 a été mis entre parenthèses pendant deux semaines. Ce samedi au Stade de France (coup d’envoi à 21h), les hommes de Philippe Saint-André tenteront d’imposer leur loi devant leur public, même si les statistiques sont loin de plaider en leur faveur. Mais, comme le rappelait il y a une semaine le demi de mêlée international du BOPB Dimitri Yachvili, "impossible n’est pas français".

Une seule défaite en 31 matchs disputés depuis la finale de la Coupe du Monde pour les All Blacks : voilà un tableau de chasse qui a de quoi sérieusement faire trembler le staff bleu. D’autant plus que le XV de France n’a plus gagné face au monstre néo-zélandais depuis 2009, c’était à Dunedin à l’occasion de la tournée d’été. En juin dernier pourtant, les Bleus étaient passés tout près de l’exploit mais s’étaient finalement inclinés 23-13, éreintés à la fin du match par la puissance physique d’un adversaire quasiment imprenable.

Remember Dunedin

Imprenable alors? Pas si sûr, car des nations du Nord, la France est celle que les Blacks craignent le plus ou presque car ils ne savent jamais à quelle sauce ils vont être cuisinés. Surprendre et élever considérablement leur niveau de jeu, c’est ce que les Bleus devront faire pour tirer leur épingle du jeu. "Je serai à fond derrière les Bleus, j’espère qu’ils vont gagner" a confié Dimitri Yachvili. "Il faudra jouer à block devant le public français et ne gâcher aucune munition. Le plus important surtout sera de ne pas se poser de questions même s’il est vrai que les Blacks sont véritablement au top de leur forme en ce moment. Mais souvenons-nous qu’impossible n’est pas français". Les Biarrots Fabien Barcella, Damien Traille et Dimitri Yachvili étaient d'ailleurs sur le terrain de Dunedin le 14 juin 2009 lors de la dernière victoire française face aux Blacks, 4 ans et demi plus tard, souhaitons aux protégés de Patrice Lagisquet le même bonheur...




A DECOUVRIR
Les Blacks se méfient des bleus
Réaliser une exploit pour le capitaine Thierry Dusautoir



Sur le même sujet …

17 juin 2012 10H53

Griffés par les Pumas :
Le XV de France s'incline 23-20 en Argentine

Lire l'article

22 mai 2012 09H02

C'est quand le bonheur :
Zoom sur le vestiaire des champions

Lire l'article

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz