Dernière mise à jour : le 21/10/2014 à 07h38

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Saison  > Organisateurs > Mondial U-20

04/06/2013 13H28

Mondial U-20

"La France peut être dangereuse"

ART- Teddy Thomas, ailier des espoirs du BO

PHOTO - Teddy Thomas, ailier des espoirs du BO / René Tanguy  © Capgemini

Ils ont tous les trois leurs qualités mais sont surtout très complémentaires. Tant mieux, car c’est ensemble que les Biarrots Alban Placines (troisième ligne), Romain Ruffenach (talonneur) et Teddy Thomas (ailier) ont bouclé leurs valises direction la côte Atlantique pour aller disputer le Mondial des moins de 20 ans. Une expérience en bleu que ces trois jeunes pensionnaires du centre de formation du BO vont savourer et vivre à mille nœuds à l’heure au bord de l’océan. Ces trois sélections? Une fierté pour le club et le staff qui les ont accompagnés tout au long de la saison. Le cœur bleu de cette équipe de France sera donc aussi teinté de Rouge et Blanc.

Rourre : les faire grandir
Pour Mathieu Rourre, directeur du centre de formation du BO, cette expérience sera enrichissante aussi bien sur le plan personnel que sportif pour ces jeunes joueurs. "Ils vont affronter l’Afrique du Sud et l’Angleterre qui sont de grandes nations du rugby mondial. En espérant bien évidemment qu’ils puissent aller le plus loin possible pour rencontrer d’autres grosses équipes, cela va forcément les marquer et les faire grandir". Un maximum de rencontres mémorables comme celles-ci, c’est effectivement tout le mal qu’on leur souhaite.

La frustration comme moteur
Malgré un résultat mitigé lors du dernier tournoi des Six-Nations, où les Français s’étaient classés cinquièmes, Mathieu Rourre pense que les Bleuets peuvent tirer leur épingle du jeu. "On dit souvent que les équipes françaises ne sont jamais plus dangereuses que lorsqu’elles sont au pied du mur. Disputer en plus cette compétition sur le sol national va décupler leur motivation. Les joueurs et le staff vont avoir envie de se repositionner dans la hiérarchie mondiale et prouver à tous que cette équipe de France peut figurer parmi les meilleurs". Se servir de la frustration pour se hisser tout en haut du tableau, c’est peut-être là la clef de la réussite. Premier match pour les Bleuets de Fabien Pelous ce mercredi face à l’Angleterre. Un "crunch" pour se faire les dents, ils ne pouvaient pas rêver mieux. Avec Alban Placines et Teddy Thomas dans le XV de départ.




©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz