Dernière mise à jour : le 22/12/2014 à 13h28

Tous les flux RSS du site

Publicité

BO-PB.COM par Capgemini > Saison  > Organisateurs > Tournoi

15/03/2013 11H03

Tournoi

Un XV de France à l’étude

Art- Analyse

PHOTO - Analyse / Jérôme Ackermann  © Capgemini

Avec le match nul obtenu en Irlande, le XV de France a évité le pire : jouer un dernier match pour éviter l'humiliation de la cuillère de bois. Même en cas de catastrophe face à l'Ecosse, le XV de France aura sauvé l'essentiel: son honneur. Tout en respectant une Ecosse joueuse, bien souvent séduisante, mais manquant de puissance, samedi soir, les Tricolores devraient assurer leur première victoire dans le Tournoi 2013.

Soigner l'inconstance
Le danger serait que le XV de France l'emportât avec la manière pour éviter que les médias s'enflamment à nouveau en entrevoyant un horizon tout bleu. Depuis des années, le problème des Bleus reste leur inconstance chronique, capables de battre les All Black et de piétiner devant des équipes dites mineures. Le XV de France reste pour l'heure une équipe de coups d'éclat. Et même si elle ne nous a pas fait rêver, elle est parvenue à un souffle d'un titre mondial inespéré en 2011. Aujourd'hui, le XV de France manque cruellement de projet de jeu, pourtant les éléments sont là. Les joueurs sélectionnés sont réellement les meilleurs à leurs postes et restent performants avec leurs clubs dans le Top 14. Il ne reste plus qu'attendre des jours meilleurs qui viendront forcemment. C'est dans la défaite et la difficulté que l'on apprend le plus dit-on. Actuellement, nous dirons que les Tricolores apprennent...

Le match contre l'Ecosse
Le 2e ligne Sébastien Vahaamahina et le 3e ligne Antonie Claassen seront titulaires avec le XV de France contre l'Ecosse, samedi en clôture du Tournoi des six nations. Le manager Philippe Saint-André a effectué un troisième changement par rapport à l'équipe qui avait débuté en Irlande (13-13), en préférant Mathieu Bastareaud à Florian Fritz, souffrant d'une ampoule à un pied. Vahaamahina (21 ans, 2 sél.) et Claassen (28 ans, 2 sél.), qui débuteront un match en Bleu pour la première fois, auront donc la tâche de décrocher une première victoire dans le Tournoi 2013, après 3 défaites et 1 nul. Ils remplacent respectivement Christophe Samson et Yannick Nyanga, titulaires contre l'Angleterre et l'Irlande. Comme attendu, Saint-André a reconduit la charnière Parra-Michalak, déjà alignée en Irlande.

©2009 Capgemini | contact webmaster | mentions légales | Biarritz